Deroplatys desiccata


Nom 
:
Deroplatys desiccata

Nom commun : Grande mante feuille morte

Anglais : Giant dead leaf mantis

Classification :

Ordre : Mantodea

Famille : Mantidae

Sous-famille : Deroplatyinae

Genre : Deroplatys

Espèce : desiccata

Description :

Origine :

Malaisie, Sumatra, Java, Bornéo.

Couleurs :

-Ensemble général : Large panel de brun, tendant parfois vers le gris ou encore le noir. La mante s’adapte un peu au type de couleur qui l’avoisine dans son environnement.

-Ailes : La plus grande superficie en noire, bordée de blanc et de brun. Un ocelle blanc et noir est situé sur la partie supérieure.

 

Taille :

-Mâle : 7 à 9 cm.

-Femelle : 8 à 9 cm.

Cycle de vie :
La croissance de Deroplatys desiccata s’effectue en 5 à 7 mois en fonction des conditions de maintien, et les individus des deux sexes atteignent le stade imago en même temps, ou quelques semaines plus tard pour les femelles mais ce n’est pas gênant pour la reproduction.
C’est une des espèces dont la longévité est la plus grande, le cycle complet dure entre 16 et 30 mois.

-Mâle : Il effectue 7 mues et vit entre 8 à 14 mois après la mue imaginale.

-Femelle : Elle effectue 8 mues et vit entre 10 à 18 mois après la mue imaginale.


L’élevage :

Température :

-Jour : 25-32°C.

-Nuit : 18-25°C.

 

Hygrométrie :

-Jour : 50-60 %.

-Nuit : 70-100 % Vaporisations de 4 à 7 fois par semaine en moyenne, le soir de préférence.


Caractéristique du terrarium :
Un terrarium de 20x20x20 est le minimum pour un individu adulte, avec une moustiquaire sur le haut à espacements larges est important pour que l’insecte ne se coince pas les pattes et apporter la ventilation nécessaire. La Deroplatys desiccata est une espèce relativement timide qui aime se cacher, ainsi la présence de feuillages est indispensable pour son confort.

Pour les juvéniles, l’élevage groupé jusqu’au stade L4 est facile puis on peut les séparer pour les mettre dans de petits terrariums ou gobelets.
Toutefois l’élevage groupé est possible à tous les stades dans de terrariums relativement grands, 80x50x40 est un bon exemple pour une dizaine d’individus sub adultes par exemple. Veillez à mettre de nombreux branchages pour leur confort en plus d’apporter une note d’esthétisme. On peut aisément garder les mâles adultes ensemble.

Substrat :
Terre de coco, tourbe sont les plus adaptées, à maintenir humide.

Nourriture la plus adaptée :
Plutôt des proies volantes, mais elles sont assez voraces ainsi il est bien de les nourrir également avec des blattes adaptées à la taille de l’individu.
Ainsi il s’agit de drosophiles entre L1 et L3, pinkies entre L2 et L4, mouches entre L3 et adultes en ajoutant des blattes à leur régime.

Agressivité :
Faible à forte, c’est une espèce peu agressive sauf lorsqu’elle est dérangée où elle peut devenir une vraie combattante.

Difficulté :
Moyenne, c’est une espèce assez facile de maintien dont la croissance est assez longue, mais elle craint particulièrement les températures basses et la reproduction n’est pas toujours facile.

 

Reproduction :

Maturité sexuelle :

-Mâle : 15 à 25 jours environ.

-Femelle : 20 à 40 jours environ.

Accouplement :

Relativement long, entre 8 et 15 heures, parfois même 24h.


Oothèque :

-1ère ponte : 7 à 20 jours après l’accouplement.

-Quantité : entre 6 et 10.

-Intervalles : 15 à 35 jours.


Incubation :

-Température : 22-28°C.

-Hygrométrie : 60-90%, humidification régulière.

-Durée : 50-70 jours.

Éclosion :

-Nombre de larves : 15 à 60 bébés.

 

Commentaire :

Magnifique espèce de grande taille dont le mimétisme est très fin, avec la morphologie des ailes et du thorax. Elle aime se confondre parmi les végétaux et passe aisément son temps directement plaquée sur le sol au milieu de la litière forestière ; plus rarement elle peut y pondre même une oothèque.
Il s’agit d’une espèce au cycle long, avec un tempérament relativement tranquille sauf lorsqu’elle est dérangée ce qui amène régulièrement à de superbes postures d’intimidation.

 

Retrouvez nos disponibilités pour les Deroplatys desiccata en cliquant ICI

 

 

A découvrir également

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »