Stagmatoptera supplicaria

Nom : Stagmatoptera supplicaria

Nom commun : Indéfini

Anglais : Indéfini

 

Classification :

Superordre : Orthopteroidae

Ordre : Mantodea

Famille : Mantidae

Sous-famille : Stagmatopterinae

Genre : Stagmatoptera

Espèce : Stagmatoptera supplicaria

Description :

Origine :

Pérou, Bolivie, Brésil, Équateur, Colombie, Guyane française, Guyana, Suriname, Vénézuela et Trinidad et Tobago.

Couleurs :

-Ensemble général : Couleur verte dominante avec des variations de jaune, de brun et même de noir à certains endroits. Un bel ocelle ornemente les élytres de la femelle, de couleur brun-rouge, noir et blanc. Le mâle possède deux traits bruns sur des élytres verts et hyalins. Les jeunes sont souvent très colorés, avec de beau contraste de jaune, brun, noir et parfois même virant sur le rouge.

-Ailes : Hyalin à jaune vif chez la femelle, hyalin chez le mâle.

Taille :

-Mâle : 6,5 – 7,5 cm

-Femelle : 7,5 – 8,5 cm

Cycle de vie :
La croissance s’effectue entre 5 à 7 mois en fonction des conditions de maintien. Les mâles grandissent légèrement plus vite mais cela ne pose pas de problème particulier pour l’accouplement. C’est une espèce qui aime se camoufler, se sentir à l’abri sous des feuilles, pour pouvoir devenir une vraie carnassière.
Le cycle complet est d’environ 10 à 18 mois.

-Mâle : il grandit entre 5 à 6 mois et vit entre 3 à 6 mois après la mue imaginale.

-Femelle : Elle grandit entre 5 à 7 mois et vit entre 5 à 10 mois après la mue imaginale.

 

L’élevage :

Température :

-Jour : 25-32°C

-Nuit : 18-25°C

Hygrométrie :

-Jour : 60-90 %

-Nuit : 70-80%

Caractéristique du terrarium :

Un terrarium de 20x20x20 est un minimum pour un individu adulte, avec une moustiquaire à espacements larges est important pour que l’insecte ne se coince pas les pattes et apporter la ventilation nécessaire.
C’est une mante au tempérament plutôt agressif mais qui peut être assez farouche, elle aime se loger sous une grosse feuille dans l’attente d’une proie. Privilégiez un terrarium fournis en supports/ plantes.
Pour les juvéniles de Stagmatoptera supplicaria, l’élevage groupé est possible jusqu’au stade L4 voir L5, après le risque de cannibalisme est présent bien que pas abondant. On peut donc continuer un élevage groupé dans un terrarium bien garni en cachettes et de bonne taille.
Toutefois, il est plus adapté de séparer les individus et de les placer dans des terrariums ou gobelets individuels.
L’élevage groupé chez les adultes n’est pas recommandé ou seulement pour les mâles.
Les femelles peuvent devenir très agressives.

Substrat :

Terre de coco, tourbe sont les plus adaptées, à maintenir humide.

Nourriture la plus adaptée :

Proies volantes puis surtout des blattes ou criquets adaptés à la taille de l’individu.
Ainsi il s’agit de drosophiles entre L1 et L3, pinkies, petites blattes ou criquets entre L4 à L6, puis blattes ou criquets jusqu’au stade adulte.

Agressivité :

Élevée, toutefois cette espèce a besoin de se sentir « protégée » pour montrer tout son caractère de chasseuse.

Difficulté :

Facile à moyenne, cette espèce peut convenir à un débutant.

 

Reproduction :

Maturité sexuelle :

-Mâle : 15-20 jours

-Femelle : 20-30 jours

 

Accouplement :

Environ 6 à 9 heures.

 

Oothèque :

-1ère ponte : 10 à 20 jours après l’accouplement

-Quantité : 3 à 6 pontes

-Intervalles : 20 à 30 jours

 

Incubation :

-Température : 25-30°C

-Hygrométrie : 60-80%

-Durée : 50 jours environ

 

Éclosion :

-Nombre de larves : entre 20 à 50 bébés.

 

Commentaire :


Magnifique espèce, récente en élevage en Europe, je remercie encore mon ami qui se reconnaîtra qui a ramené l’espèce du Pérou, grâce à une oothèque issue d’une femelle sauvage. Le panel de couleurs durant la croissance est superbe, avec une coloration parfois très contrastée et tendant vers le vert/jaune fluo. Les mâles peuvent parfois être brun rouge.
Au stade adulte, les couleurs sont plus uniformes mais le gros ocelle sur les élytres de la femelle lui donne tout son charme, en ajoutant une superbe posture d’intimidation, qui est relativement fréquente. A noter que la Stagmatoptera supplicaria est une espèce peu prolifique par rapport à d’autres Mantidae, et autres grosses mantes.

 

Retrouvez nos disponibilités pour les Stagmatoptera supplicaria en cliquant ICI

 

 

A découvrir également

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »