Hierodula majuscula

Nom : Hierodula majuscula

Nom commun : Mante géante australienne

Anglais : Giant Rainforest (Australian) mantis

Classification :

Ordre : Mantodea

Famille : Mantidae

Sous-famille : Mantinae

Genre : Hierodula

Espèce : majuscula

 

Description :

Origine :

Australie (Queensland).


Couleurs :

-Ensemble général : Vert pomme, thorax rose/violet et les pattes ravisseuses orange/rouge et noires.

-Ailes : Hyalines.


Taille :

-Mâle : 6,5-7,5 cm.

-Femelle : 6,8-9,2 cm.


Cycle de vie :

Les jeunes de Hierodula majuscula grandissent pendant environ 4 à 5 mois, en fonction des conditions de maintien, et les individus des deux sexes atteignent le stade imago en même temps, ou quelques jours plus tard pour la femelle ce qui n’est pas gênant pour la reproduction.
Le cycle complet est d’environ 10 à 16 mois.

-Mâle : Il effectue (8 ou 9 ?) mues et vit entre 3 à 6 mois après la mue imaginale.

-Femelle : Elle effectue (8 ou 9 ?) mues et vit entre 5 à 8 mois après la mue imaginale.


L’élevage :


Température :

-Jour : 25-32°C.

-Nuit : 18-25°C.

Hygrométrie :

-Jour : 50-60 %.

-Nuit : 60-100%, Vaporisations 2 à 6 fois par semaine en moyenne, de préférence le soir.


Caractéristique du terrarium :
Un terrarium de 20x20x20 est le minimum pour un individu adulte, avec une moustiquaire à espacements larges est important pour que l’insecte ne se coince pas les pattes et apporter la ventilation nécessaire. La Hierodula majuscula est une mante au tempérament agressif et ne semble pas avoir peur de grand-chose, elle mange et chasse sans problème.
Pour les juvéniles l’élevage groupé est possible jusqu’au stade L4, après le cannibalisme est problématique, il n’est pas rare de voir une L3 dévorant une nymphe fraîchement L4.
Il est plus adapté de séparer les individus et de les placer dans des terrariums ou gobelets individuels.
L’élevage groupé chez les adultes n’est pas recommandé ou seulement les mâles.

Substrat :
Terre de coco, tourbe sont les plus adaptées, à maintenir humide.

Nourriture la plus adaptée :
Proies volantes avec en complément des insectes plus gros (blattes, criquets) adaptés à la taille de l’individu.
Ainsi il s’agit de drosophiles entre L1 et L4, pinkies entre L4 et L6, mouches entre L5 et adultes tout en ajoutant d’autres proies à leur régime alimentaire, surtout à partir du stade L5.

Agressivité :
Élevée, cette espèce n’est pas farouche du tout et n’hésite pas à s’attaquer à tout ce qui passe.

Difficulté :
Facile, elle est très adaptée aux débutants. Attention toutefois aux L1 qui peuvent être très fragiles.

 

Reproduction :

Maturité sexuelle :

-Mâle : 15-25 jours.

-Femelle : 20-30 jours.


Accouplement :

Environ 8 heures.


Oothèque :

-1ère ponte : une vingtaine de jours après l’accouplement.

-Quantité : 2 à 5 pontes.

-Intervalles : 20 à 40 jours.


Incubation :

-Température : 25-30°C.

-Hygrométrie : 60-80%.

-Durée : Très variable entre 40 et 60 jours et parfois près de 90 jours.


Éclosion :

-Nombre de larves : entre 50 et 300.

 

Commentaire :
Probablement l’une des plus belles espèces du genre Hierodula, de par sa posture imposante et de ses colorations. C’est une espèce idéale pour débuter car elle est très résistante et n’hésite pas à bondir sur ses proies. La posture d’intimidation est également très jolie et réalisée aussi bien chez les mâles que chez les femelles de façon régulière. Désireux de commencer avec une grosse espèce, robuste, avec un appétit d’ogre ? Hierodula majuscula est faite pour vous !

 

Retrouvez nos disponibilités pour les Hierodula majuscula en cliquant ICI

 

 

A découvrir également

1 Commentaire

  1. Bonjour , j’aimerai connaître le prix avec envois cdlt

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »